Bunny Tagliatti

Portrait

Articles

Photos

 Accueil   This page in English  
Identité   Interprète

Nom complet : Bernardo Giovanni Alexandro Tagliatti

Anciennes petites-amies connues : Vanessa DeFranco (1989), Annie DeGeralamo (1990)

 

Profession : Mafieux, gérant de La Tanière de Bunny

 

Joe Marinelli :
20 octobre 1988 (# 1065) au 18 octobre 1990 (# 1571)

Portrait

Sans aucun doute le personnage le plus loufoque et inattendu de la série, Bunny Tagliatti apparaît pour la première fois un beau jour de l'automne 1988 à l'ancienne résidence Lockridge, devenue une pension. Il demande à sa propriétaire, Gina DeMott Capwell, de lui louer toutes les chambres sur le champ. Bunny confirme très vite ce que son attitude et sa tenue vestimentaire laissaient à penser : c'est un mafieux d'origine italienne, descendant d'une longue lignée de criminels, les Tagliatti.

Bunny se retrouve très vite au milieu de l'intrigue Sonny Sprockett. Il comprend que Gina laisse le riche héritier Mason Capwell, souffrant de dédoublement de la personnalité, se prendre pour un certain Sonny Sprockett, et qu'elle compte l'utiliser pour soutirer de l'argent à sa famille. Distingué et sensible, Bunny ne comprend pas comment Gina peut être attirée par ce Sonny, aux manières très rustres. D'autant qu'il commence de son côté à tomber très amoureux d'elle. Gina est d'ailleurs la première personne à Santa Barbara à qui Bunny confie sa déviance : il prend plaisir à régulièrement se déguiser en femme. Suite à une mission où il avait dû se travestir, Bunny a pris goût aux belles robes et tenues à paillettes. Mais cela n'empêche pas le mafieux de faire preuve de virilité et d'une certains violence, quand il s'en prend à plusieurs reprises à Sonny, en le séquestrant ou en tentant de l'électrocuter pour l'écarter de Gina.

Bunny a également à faire avec sa nombreuse famille : à son oncle Mario, il explique sa rivalité avec Sonny. C'est ainsi qu'est lancé aux trousses de ce dernier un vieux tueur à gages chargé de débarrasser Bunny de son rival. Lors de la cérémonie de mariage de Gina et Sonny, l'homme tire sur Sonny qui, après une période dans le coma, se réveille définitivement sous sa vraie identité, Mason. Bunny a ainsi tout le champ libre pour gagner le coeur de Gina. Mais celle-ci aime Bunny uniquement en amitié, et pas en amour. Bunny se retrouve alors contraint par son oncle de se trouver une autre fiancée. On lui remet en mariage Vanessa DeFranco, la petite-fille d'une famille amie de son oncle. Bunny doit alors user de beaucoup d'énergie pour repousser les élans amoureux de la belle Vanessa, tout aussi excentrique qu'il l'est lui-même. Il renonce même un temps à l'héritage moral des Tagliatti pour pouvoir échapper à cette union forcée.

Au début de 1989, Bunny trouve l'opportunité de racheter La Tanière, une boîte à la mode, et la rebaptise en La Tanière de Bunny. Il la fait évoluer en embauchant Gina en chanteuse, qui s'avère faire du play-back devant une vraie chanteuse plus talentueuse, mais trop timide pour la scène. Les mois qui suivent sont relativement calmes pour Bunny, qui joue davantage les confidents pour Gina ou les simples serveurs pour ses clients. Il s'implique plus tard dans les affaires du mafieux Anthony Tonell, qui a juré la perte des Entreprises Capwell. Quand il disparaît mystérieusement, tout le monde croit Bunny mort. Julia Wainwright est même un moment accusée de son meurtre. Bunny est en fait sur la piste de Mason, depuis longtemps disparu, et refait surface en sa compagnie. Avec eux suit une jeune femme, Sasha Schmidt, que Bunny engage comme chanteuse à La Tanière.

En 1990, Bunny devient par inadvertance l'otage de Laura Asher et de sa complice Annie DeGeralamo lors de leur cavale. Frappé à la tête, il se met à connaître à son tour des dédoublements de personnalité plutôt surprenants, avant de s'attacher très sincèrement à Annie. Quand cette dernière est arrêtée, Bunny l'aide à s'enfuir et la fait travailler déguisée comme serveuse à La Tanière. Mais Annie est de nouveau repérée par la police et jetée en prison. Bunny disparaît alors soudainement, poussant sa grande amie Gina à penser qu'il a pu s'enfuir avec Annie. Une fin heureuse qu'on ne peut que souhaiter à ce personnage si atypique et attachant...

Interview exclusive Santa Barbara : le site Français
Joe Marinelli
Articles de presse
«Comment j'ai appris à m'habiller pour réussir», 1988
Un travesti fétichiste !
, 1989
Les photos de Bunny
Joe Marinelli

Bunny et les autres