Amelia Bartley

Portrait

Photos

 

 Accueil   This page in English  
Identité   Interprète

Ancien petit-ami connu : Capitaine Edward Anderson

 

Courtney Gebhart :
30 mars 1988 (# 921) au 01 avril 1988 (# 923), 13 février 1990 (# 1396)

Portrait

L'histoire d'Amelia Bartley dans Santa Barbara est intimement liée à celle du Capitaine Edward Anderson, son fiancé, et étroitement à Pebble Creek, ce havre d'amour au bord de l'océan.

C'est Helmut qui, pour la première fois, fait ouvertement référence à Amelia à l'occasion de la réservation d'Eden et de Cruz. Puis, son histoire est contée aux futurs mariés par le gérant de l'hôtel, Fielding Coe. Amelia Bartley est un personnage du passé, de la fin du XIXème siècle. Son histoire est belle et tragique.

La jeune femme, fille d'un riche homme d'affaires, était fiancée au capitaine de la marine anglaise Edward Anderson. Son fiancé venait de traverser les océans pour rejoindre la côte californienne et l'épouser. C'est sous son regard que le bateau qui approchait des côtes subit une violente tempête : vents et pluies eurent bientôt raison de la détermination du capitaine et de la résistance du bateau. Après un long moment de lutte, le bateau se brisa; les vagues et la tempête furent les plus fortes au cours de ce pénible duel, emportant au fond de l'océan le bateau, la cargaison, l'équipage et Edward Anderson.

Quand Amelia vit que l'océan était déchaîné, elle était à sa fenêtre, impuissante, et elle voyait le bateau ballotté par les vagues et se rapprochant irrémédiablement de la côte. Amelia l'a vu heurter les rochers et couler corps et bien. Elle est alors sortie de sa chambre à moitié folle de peur et a couru sur la falaise. Elle a alors vu son bien-aimé se débattre dans la mer, avant de sombrer définitivement. Folle de douleur, elle a sauté de la falaise, unie avec lui dans l'océan à défaut de l'être dans la vie.

Aujourd'hui, l'histoire d'Amelia et d'Edward a traversé les années pour devenir une belle légende, dont l'amour semble avoir investi Pebble Creek dans ses moindres recoins, dans sa moindre parcelle de terre, dans le plus léger souffle de vent. Tout ici semble dédié à l'amour infini des amants qui n'ont pu concrétiser leur amour par leur mariage. Et si elle apparaît aujourd'hui à notre époque, c'est parce qu'elle sait que lorsqu'on aime vraiment, il existe toujours de l'espoir. Toujours... Et l'amour qui unit Eden et Cruz est certainement cette lueur d'espoir.

A chacune de ses apparitions, Amelia porte sa robe de mariée, une large robe à volant du siècle dernier, dans un style vieux sud. C'est au bord de la falaise, sur les rochers face à l'océan, peut-être à l'endroit même où le bateau de son fiancé a fait naufrage, qu'Amelia apparaît pour la première fois, au milieu de sons qui s'apparentent à des pleurs. C'est son corps mort qu'Eden devine sur les rochers. La silhouette d'Amelia est encore là, flottant au milieu des rochers, lorsque le vent emporte la robe de mariée d'Eden.

Sa seconde apparition est pour Keith Timmons, alors que ce dernier fouille dans la cave de Pebble Creek : Amelia lui conseille de prendre une bouteille de Bordeaux à la place d'une bouteille de Bourgogne. Elle répond évasivement à ses questions et disparaît subitement après que Keith lui ait demandé si elle a vu le film Autant en Emporte le Vent, car il trouve qu'elle possède un air de cette époque. On devine ensuite plusieurs fois sa silhouette flotter dans la chambre de Gina et Keith, cette même chambre où elle aurait dû habiter avec son fiancé.

Puis, elle vient aider Eden qui est déconcertée par les nombreux volants de sa robe. Elle lui explique qu'elle est en visite à l'auberge et qu'elle est habituée à porter ce genre de robe. Elle lui confie qu'elle est très heureuse qu'elle mette cette robe pour son mariage. En expliquant à Eden la façon de s'habiller au siècle dernier, Amelia fait un lapsus en disant «Nous les femmes...».  Elle adore la vue que l'on a de cette chambre, car on peut voir les falaises et les bateaux qui vont, qui viennent. Elle disparaît ensuite étrangement.

Amelia apparaît furtivement aux yeux d'Eden après la cérémonie en habit de mariée, où elle est rejointe par son beau capitaine Edward Anderson. Ils avancent tous les deux vers l'océan, la main dans la main, vers le nouveau bonheur qui les attend... Vers cette nouvelle vie qui s'offre à eux...

Ses pleurs se font à nouveau entendre en 1990, lors de la séparation d'Eden et de Cruz, dans un Pebble Creek comme vide de toute vie. Elle explique à Eden et à Cruz que depuis trois mois, son amour, son beau capitaine, a disparu. Depuis, elle est seule ici dans cette grande maison. Elle conduit Eden et Cruz dans des pièces séparées de la maison pour qu'ils puissent retrouver leurs habits de mariés et peut-être se retrouver, afin qu'elle puisse elle aussi retrouver l'amour d'Edward...

Portrait écrit pour ce site par Lilian

A lire : Le mariage d'Eden Capwell et Cruz Castillo

Les photos d'Amelia
Courtney Gebhart