Harry Winslow

Portrait

Photos

 

 Accueil   This page in English  
Identité   Interprète

Année de décès : 1988

Ancienne petite-amie connue : Andrea Bedford (198?)

 

Profession : Agent secret

 

Tony Cummings :
20 janvier 1988 (# 871) au 01 février 1988 (# 879)

Portrait

Agent secret de l'INID, Harry Winslow (alias Anthony Garner) fait partie intégrante du passé de Cruz Castillo. Aujourd'hui, Harry est le coéquipier d'Andrea Bedford. C'est d'ailleurs au travers des échanges de souvenirs de Cruz avec Eden ou Richard Matthews que l'on découvre la personnalité d'Harry, avant de le découvrir physiquement.

Harry a été l'équipier de Cruz dès son intégration à l'agence. Ensemble, ils ont participé à des missions en Asie, en Afrique, puis en Europe (période où Cruz a rencontré Eden Capwell pour la première fois). Très vite, une solide amitié s'est installée entre les deux hommes, bien que Cruz lui reconnaisse un sérieux défaut : celui de jouer sur plusieurs tableaux. D'ailleurs, c'est un peu à cause d'Harry que Cruz, il y a plus de dix ans, a quitté l'agence. Ayant découvert qu'Harry allait passer à l'Est, Cruz avait eu alors comme mission de l'intercepter et ainsi d'empêcher Harry de donner des données confidentielles au KGB. Au cours de la mission, les deux hommes (le mentor et l'élève) se sont retrouvés face à face et Harry n'a pas tué Cruz (par amitié ?), bien qu'il lui ait tiré dessus à bout portant.

C'est à Hawaï que le nom d'Harry refait surface lorsque Richard Matthews annonce à Cruz le retour sur le sol américain de son ancien équipier. Harry est revenu pour empêcher une rencontre entre des chefs d'Etats (et peut-être même le président des Etats-Unis) qui aura lieu à l'Hôtel Capwell. De retour à Santa Barbara, la traque entre Cruz et Harry commence. Pour tenter de le localiser, Cruz se sert des goûts d'Harry : pour les prostituées rousses (la femme qu'il a aimée était rousse et elle est morte une semaine avant leur mariage) et pour le champagne Don Pérignon.

Répondant à une annonce d'une prostituée, en absence de Tiffany, Harry kidnappe Eden et lui demande de transmettre un message à Cruz : il se trompe dans son approche de cette enquête, la situation n'est pas telle qu'il la croit. Accusé du meurtre de Tiffany, il jure que ce n'est pas lui le meurtrier. Harry, qui cherche avant tout à ce que Cruz abandonne cette affaire, l'observe au quotidien. Une rencontre furtive entre les deux hommes, bien trop brève pour apporter des réponses, a lieu dans un cinéma de la ville.

Désireux de mettre au clair le passé, leur passé, Harry se rend chez Cruz où il tombe sur sa sœur Carmen. Il la kidnappe et la conduit dans son repaire : une maison de bois qu'il loue à la semaine sur le port. Rejoint par Cruz, Carmen est libérée. Les deux hommes peuvent alors enfin se parler librement. Harry explique qu'il n'a jamais été un traitre, mais qu'il est un agent double. Sa mission actuellement est de mettre hors d'état de nuire un terroriste international, le Renard, qu'il soupçonne être une femme. Avant qu'il ne puisse en dire plus à Cruz, Harry est abattu d'une balle, balle tirée par une femme...

Harry aura traversé brièvement Santa Barbara, apportant avec lui des éléments sur le passé de Cruz, avant sa rencontre avec Eden. Son personnage permet de donner aussi plus de corps à l'intrigue du Renard et de faire planer une réelle ambigüité quant au personnage d'Andrea Bedford.

Portrait écrit pour ce site par Lilian

Les photos de Harry
Tony Cummings