Le meilleur et le pire de 1990

 Soap Opera Digest, 1991

 Accueil   This page in English  

La scène d'amour la plus explicite : Kelly et Craig, Santa Barbara

Ils étaient là à s'entretenir sur un lit, au-dessus des draps, vraiment prêts à se mettre dans l'action. Les yeux de Craig (John Callahan) étaient fermés. A quoi a-t-il donc pensé quand il a empoigné la poitrine de Kelly (Carrington Garland) ? Cela s'est passé pendant l'heure du déjeuner, et on a presque été choqué. Pour sûr. Craig et Kelly était partiellement habillés, mais le glissement de Craig en seconde base aurait mérité au moins une interdiction aux moins de 13 ans. Par chance, Robert Barr les a interrompus de manière inattendue, sinon qui sait ce qu'il se serait passé.

Nous ne sommes pas prudes, mais les scènes laissant libre cours à l'imagination sont bien plus érotiques que ce tripotage flagrant. Vous n'avez qu'à demander aux fans de Cruz et Eden.