11 Juillet 2009 - 10 ans de Santa Barbara : le site Français
30 Juil
let 2009 - 25 ans de Santa Barbara

Stephen  Meadows : «Nous étions tous comme une famille.»

 Par Nicolas, en exclusivi pour Santa Barbara : le site Français, juillet 2009

 Accueil   This page in English  
Le 02 juillet dernier, Stephen Meadows a accepté de prendre sur son temps pour répondre en exclusivité aux questions de Santa Barbara : le site Français. L'acteur parle de ses débuts, de son personnage de Peter Flint et des années Santa Barbara, et enfin de sa vie depuis son départ de la série.

Les débuts avant Santa Barbara

Tout d'abord, parlez-nous un peu de vous : quel âge avez-vous aujourd'hui ? Où vivez-vous ? Vivez-vous en couple et avez-vous des enfants ?

J'ai 58 ans. Je vis à Venice, en Californie, et je possède une autre résidence à Hawaï. Je suis remarié et nous avons 7 enfants à nous deux !

Quand avez-vous su que vous vous vouliez devenir acteur ?

Quand j'étais gamin. Mais dans les années 60, ce n'était pas "cool" d'être acteur à Atlanta, en Georgie. Je n'ai pas commencé à jouer avant 34 ans.

Comment avez-vous commencé votre carrière ?

J'avais une amie qui était directrice de casting à San Francisco où je travaillais comme architecte et où j'étudiais aussi à la San Francisco State University. Elle m'a engagé dans une publicité télévisée et cela m'a permis d'obtenir la carte syndicale (NRDL : indispensable pour pouvoir postuler comme acteur) aussitôt. J'ai été TRES chanceux. Quelques années plus tard je suis allé à Los Angeles, j'ai commencé à prendre des cours de comédie et après environ 6 mois, j'ai été engagé dans Santa Barbara. Ca a été mon premier vrai "rôle" en tant qu'acteur. Encore une fois, j'ai été extrêmement chanceux. Pour la plupart des gens, ça prend bien plus de temps.

 

La période de Santa Barbara

Peter Flint a la réputation d'être un personnage mauvais: il était l'un des obstacles dans l'amour de Kelly pour Joe, avait des relations avec des personnages sombres (comme Augusta, Ginger...) et bien sûr est devenu un dangereux serial killer. Le voyiez-vous comme cela ?

Pour être honnête, ce n'est pas le choix de l'acteur. Vous jouez le personnage qui est écrit. De plus, être un personnage mauvais est bien plus amusant que de jouer un personnage tiède ou coincé.

Saviez-vous quand vous avez interprété Peter Flint pour la première fois qu'il avait un passé aussi caché (son vrai nom était Antonio Fiorno, pas Peter Flint; il était gigolo à Miami; a eu une aventure avec Augusta...) ?

Non. Dans les daytime soaps, les producteurs et scénaristes construisent la plupart de tout cela au fur et à mesure qu'ils avancent.

Quelles ont été vos intrigues préférées et celles que vous avez particulièrement détestées ?

Je n'ai pas aimé tout le truc du début quand Peter était toujours à geindre derrière Kelly. Le plus amusant a été quand Peter a eu ses problèmes médicaux qui m'ont donné le permis de jouer de façon un peu démente.

Quels ont été vos partenaires de jeu masculin et féminin préférés en tant que Peter Flint ?

J'ai vraiment aimé jouer avec A Martinez. Un type formidable. Robin Wright-Penn a été très amusante à pourchasser sur le plateau quand Peter est devenu fou. Nous avions toujours de grandes crises de rire après certaines des scènes de poursuite extrêmes.

Vous avez connu les premiers acteurs à jouer C.C. Capwell, Joe Perkins, Santana Andrade, avant qu'ils changent tous de visages. En tant qu'acteur, comment est-ce de faire face à de nouveaux acteurs pour un même rôle ?

Chaque acteur apporte quelque chose de différent à un rôle. A nouveau, les acteurs doivent faire ce qu'on leur demande. Nous sommes un outil pour le scénariste et le réalisateur. C'est malheureux, mais la plupart des producteurs préfèreraient avoir des personnages générés par ordinateur et ne pas avoir à faire à de vrais êtres humains. Avec certaines des nouvelles incroyables possibilités en images de synthèse, je ne pense pas que ce sera long avant de voir des séries télévisées où des personnages seront entièrement générés par ordinateur.

Comment avez-vous réagit quand vous avez appris que Peter allait devenir ce terrible tueur aux œillets ? Etiez-vous conscient que cela signerait la fin du personnage ?

J'avais demandé quand j'ai commencé la série d'y être présent pour une année au maximum. Je sentais que jouer dans un soap serait une bonne expérience, mais je n'avais pas de forte envie de le faire pendant des années.

Comment avez-vous apprécié de soudainement jouer un serial killer ? Parfois, la façon dont Peter semblait complètement perdu me terrifiait vraiment !

J'ai adoré jouer l'assassin. C'est amusant de jouer les détraqués à la télé.

Peter a tué quatre femmes en tant que tueur aux œillets. Deux d'entre elles étaient des personnages réguliers de la série (Summer Blake et Veronica Gayley, sa secrétaire). Vous rappelez-vous comment ces actrices ont réagit quand elles ont appris que leur dernière scène allait arriver ?

Elles le savaient avant que nous tournions les scènes, donc je n'ai pas vu leurs réactions.

Quelle intrigue auriez-vous vue pour Peter s'il n'avait pas été tué et était resté dans la série en 1985 ?

Je n'ai jamais vraiment réfléchit à ça. Mais il serait toujours resté un personnage mauvais !

Etes-vous resté en contact avec des membres de la distribution ou de l'équipe après votre départ ? Avez-vous continué à regarder la série ?

Je suis resté en contact avec certaines personnes, mais je dois avouer que je n'ai pas regardé la série.

Vous avez fait un bref come-back en mai 1986, quand Kelly a des flashbacks de Peter. Vous rappelez-vous comment s'est fait ce retour soudain ?

Les producteurs ont appelé mon agent et ont demandé si je reviendrais pour quelques jours dans le "rêve" de Kelly. C'était amusant de revoir les acteurs et l'équipe.

Si Peter avait dû être vengé dans des épisodes suivants de Santa Barbara, comment cela aurait-il pu se faire et par qui ?

Eh bien... Peter était un personnage sacrément mauvais. Peut-être aurait-il pu être "vengé" par un frère perdu de vue depuis longtemps, Paul. Paul serait un personnage vraiment droit que tout le monde aime, mais dans les coulisses il détruit les gens. Un peu comme les agents de change de Wall Street !

Si vous n'aviez pas joué Peter, quel personnage auriez-vous aimé jouer ?

Je pense que Mason était un personnage bien hypocrite. Ca aurait été amusant.

 

Ces 24 dernières années après Santa Barbara et maintenant

Vous avez joué dans des films et des séries télévisées après votre départ de Santa Barbara, puis vous avez finalement changé de carrière. Quels ont été vos rôles préférés en tant qu'acteur ? Comment êtes-vous venu à la décision de changer de vie professionnelle ?

J'ai aimé jouer des personnages imparfaits... Comme nous le sommes tous. J'ai été un cow-boy alcoolique dans L'Equipée du Poney-Express. Beaucoup d'action... très amusant. Il y a eu beaucoup d'autres bons rôles. J'aimerais penser que chacun était appréciable dans un sens. Mes choix de carrière sont venus après que j'aie mes enfants. Je ne voulais pas voyager loin de mes jeunes enfants et ma femme travaillait tout le temps. Donc j'ai décidé de me centrer davantage sur la production et le développement immobilier, ce que j'ai fait en priorité du métier d'acteur.

Parlez-nous de votre nouvelle carrière. Vous semblez avoir travaillé sur de nombreux grands projets !

L'essentiel de mon attention ces jours-ci se porte sur Parabounce (www.Parabounce.com) dans lequel je détiens plusieurs brevets et pour lequel j'ai reçu beaucoup de commentaires de la presse. De plus, ma femme et moi passons beaucoup de temps à travailler dans notre propriété à Hawaï. C'est une location de vacances qui est assez spectaculaire (www.ParadiseDarling.com). Je me porte aussi beaucoup volontaire. J'ai été bénévole au Sri Lanka après le Tsunami et j'ai aussi travaillé au Pérou. Actuellement je suis bénévole pour les urgences et dans l'un des hôpitaux locaux. Le reste du temps, j'essaie de le passer avec les enfants.

Est-ce que les personnes que vous fréquentez aujourd'hui sont au courant de votre carrière d'acteur et votre période dans Santa Barbara ?

Je n'en parle pas aux gens d'habitude, mais il semble que tôt ou tard, ils le découvrent. Après avoir eu une carrière "publique", c'est difficile de le cacher, même si je le voulais. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai lancé mon propre site internet (StephenMeadows.com)... Cela devrait bien permettre aux gens de savoir ce que je fais. Cela rend les choses plus faciles pour les affaires.

Que voudriez-vous dire à tous les fans de Santa Barbara à travers le monde ?

Je suis certain que la plupart des acteurs dans la série savaient que Santa Barbara était le meilleur soap à la télévision. Nous étions tous comme une famille, à l'inverse de quelques autres séries où il y a beaucoup de compétition entre les acteurs. Tout le monde appréciait les fans, comme ils étaient loyaux et semblaient assez sincères. C'est très dommage que la série ait disparu. Parfois la qualité n'est pas un gage de succès. (La raison du) succès sur le long terme pour un daytime soap est une chose très difficile à identifier.

 

Encore tous mes remerciements à Stephen Meadows pour sa disponibilité et sa simplicité.