11 Juillet 2009 - 10 ans de Santa Barbara : le site Français
30 Juil
let 2009 - 25 ans de Santa Barbara

Signy Coleman : «J'ai vraiment adoré le rôle de Celeste

 Par Nicolas, en exclusivité pour Santa Barbara : le site Français, novembre 2009

 Accueil   This page in English  
Les 09 et 27 novembre dernier, Signy Coleman a accepté de prendre sur son temps pour répondre en exclusivité aux questions de Santa Barbara : le site Français. L'actrice parle de ses débuts, des années Santa Barbara en tant que Celeste DiNapoli, de sa carrière depuis son départ de la série et de ses projets.

Les débuts avant Santa Barbara

Tout d'abord, parlez-nous un peu de vous : quel âge avez-vous aujourd'hui ? Où vivez-vous ? Et quel âge ont vos filles ?

Ce sont des informations personnelles que je ne partage pas avec le public pour des raisons évidentes. Je dirai que mes deux filles sont en bonne santé, très belles et heureuses.

Afin de mieux vous connaître, qu'avez-vous apporté de vous-même au personnage de Celeste dans Santa Barbara ?

Celeste était une survivante, il y a eu beaucoup de choses de mon enfance auxquelles j'ai dû "survivre" tout autant. J'ai dû apprendre à prendre soin de moi-même à un très jeune âge et en conséquence j'ai été très indépendante. Celeste a dû penser raisonnablement afin de prendre soin d'elle, même si, personnellement, je n'aurais pas fait les choix qu'elle a faits. C'est intéressant que vous posiez cette question, ma soeur et moi avons juste commencé de travailler sur un livre vaguement basé sur moi-même et qui esquive les mauvais coups de la vie. L'approche du livre est pince-sans-rire, rien de trop pesant, et très cathartique.

Comment avez-vous commencé votre carrière ?

Le mannequinat. J'ai débuté à San Francisco, ma ville d'origine, puis j'ai travaillé à Paris, et dans toute l'Europe. J'ai été engagée dans quelques clips de Huey Lewis and the News qui m'ont propulsée vers la télévision et le cinéma.

 

La période de Santa Barbara

Comment avez-vous débuté dans Santa Barbara ? Aviez-vous déjà regardé la série auparavant ?

Le bon endroit au bon moment. Je n'avais jamais vu la série avant que j'auditionne, mais je me suis sentie très attirée par le personnage. Après les clips musicaux de MTV, tout a fait boule de neige. J'ai étudié avec Peggy Feury au Loft Studio de Los Angeles, qui était comme une version de la côte ouest de l'Actor's Studio de New York. J'ai travaillé très dur sur la scène de cette audition et je les apparemment conquis puisque j'ai eu le rôle.

Comment Celeste vous a-t-elle été présentée au début ? Avez-vous essayé de vous inventer un passé pour Celeste afin d'expliquer ses activités en tant que prostituée ?

Oui, je crée toujours une vie ou un passé pour tous les personnages que je joue.

Etait-ce difficile pour vous de jouer la vraie vie d'une prostituée, compte-tenu que les soap-operas édulcorent souvent la réalité ?

Non, j'ai passé beaucoup de temps sur Sunset Boulevard à Hollywood à étudier les prostituées. J'ai approché beaucoup d'entre elles et leur ai demandé si elles désiraient me parler ouvertement des circonstances de leurs vies et comment elles ont fini où elles étaient. Certaines d'entre elles étaient très réceptives, d'autres ont menacé de me frapper si je ne les laissais pas tranquilles. Ca a été une expérience de vie.

Il est difficile de parler de Celeste sans mentionner Scott Clark et bien sûr Vincent Irizarry... Accepteriez-vous de parler un petit peu de vos premières scènes ensemble et de comment vous avez fini par devenir un couple ?

Il y avait une alchimie manifeste entre Vincent et moi, et c'est tout ce que je vais dire à ce sujet. Les toutes premières fois à travailler ensemble ont vraiment été pour développer les relations entre les personnages, et construire un passé pour apporter un portrait honnête à l'écran.

Trois mois après son arrivée, Celeste s'avère avoir deux soeurs qui deviennent très vite des personnages réguliers de la série. Comment avez-vous apprécié la soudaine découverte du reste de la famille DiNapoli et que cela a-t-il changé pour vous en tant que Celeste ?

Cela a définitivement ajouté une autre dimension au personnage. Elle portait une énorme masse de culpabilité et de peur qu'un jour son père découvre qu'elle était devenue une prostituée et elle savait la douleur que cela lui causerait. Lancer deux soeurs plus jeunes qui vous ont toujours respectée dans tout cela... Il y a beaucoup de douleur en jeu. Je pense qu'il y a un grand enjeu de responsabilités qui vient avec le fait d'être une soeur plus âgée, et avec cela vient (en fonction du rôle de modèle que vous avez été pour elles) de la culpabilité, du regret, de la fierté, de la joie... La liste peut s'allonger. J'ai été vraiment ravie quand j'ai découvert que Celeste avait des soeurs, parce qu'encore une fois, cela a aidé à créer des niveaux relationnels plus profonds, ce qui bien sûr donne au personnage une plus grande dimension.

Celeste a été d'une grande aide à arrêter le violeur à la vidéo, a eu une forte relation d'amitié avec Michael Donnelly, puis s'est rapprochée de nouveau de Scott Clark et de ses soeurs... Quelles ont été vos intrigues préférées et celles que vous avez particulièrement détestées ?

J'ai apprécié toutes mes aventures. Les scénaristes ont fait un travail fabuleux avec les détails de chaque personnage et en créant des intrigues intéressantes. Les producteurs étaient aussi simplement géniaux. Je pense que la plupart des gens savent comment mon intrigue avec Vincent a tourné... Vincent est un acteur si talentueux et il est si dévoué à trouver la profondeur de la relation avec n'importe quel personnage avec qui il travaille. Il adore répéter autant que moi et c'est ainsi que nous avons vraiment "eu le déclic" en raison de notre passion pour la profession que nous avons choisie.

Quels ont été vos partenaires de jeu masculin et féminin préférés en tant que Celeste DiNapoli ?

Vincent (Irizarry), Frank (Runyeon), Jane (Rogers) et Leigh (McCloskey).

Vous avez quitté la série un an après votre arrivée. Quelles ont été les raisons de votre départ ? Qu'avez-vous pensé de la fin qui a été réservée pour Celeste ?

J'ai quitté la série parce que le scénario l'a voulu. Le moment choisi était horrible parce Vincent et moi découvrions que nous partions juste avant de nous marier. Ca a été vraiment très triste. La façon dont le départ de Celeste a été écrit ne m'a pas importé, mais vous apprenez à avoir la peau dure dans ce métier et à juste passer à autre chose.

Quel a été votre meilleur (et pire) souvenir de la série, sur un plan relationnel et professionnel ?

Santa Barbara a été mon premier grand rôle en terme de contrat et on m'a ainsi donné l'opportunité de vraiment absorber des techniques importantes de la part d'acteurs très talentueux. Vous tournez un épisode entier par jour, et donc vous êtes complètement submergée de pages de dialogues et à créer une vie pour votre personnage, c'est soit "coule ou nage". Obtenir le rôle de Celeste m'a offert la chance de vraiment affuter mes compétences dans un environnement qui était vraiment très encourageant. J'étais si effrayée mon premier jour sur le plateau. Je n'arrêtais pas de me dire : «Comment suis-je arrivée ici, ces personnes ont dû commettre comme une erreur ! Je veux dire, qui suis-je en train de duper, je n'ai aucune idée de comment jouer !» Je me suis assise dans un coin sombre et je me suis calmée et j'ai prié pour que mes genoux s'arrêtent de trembler. Quand mes scènes ont été terminées de tourner, les gens sont venus vers moi et ont eu des choses très gentilles à dire, que je n'ai toujours pas oubliées aujourd'hui. Sur une note personnelle, j'ai juste adoré travailler avec Frank (Runyeon), qui est l'un des acteurs les plus généreux avec qui j'ai eu le privilège de travailler. Il était si gentil et vraiment très drôle !

Etes-vous resté en contact avec des membres de la distribution ou de l'équipe après votre départ ? Avez-vous continué à regarder la série ?

Je suis restée en contact avec quelques uns de mes amis de la série, et j'ai continué à regarder jusqu'à ce que la série soit annulée. Les années passent et vous partez dans différentes directions dans votre vie et perdez la trace des gens. Vincent et moi sommes en contact parce que nous partageons un enfant et vivons en fait assez proches l'un de l'autre. Il a une famille charmante dont je me soucie beaucoup.

Si vous n'aviez pas joué Celeste, quel personnage auriez-vous aimé jouer ?

J'ai vraiment adoré le rôle de Celeste. Eden aurait été amusante également.

 

Ces 20 dernières années après Santa Barbara et maintenant

Pouvez-vous revenir sur les années suivantes de votre carrière après votre départ de Santa Barbara ?

Après Santa Barbara, j'ai poursuivi avec une série avec Rick Springfield intitulée The Human Target, qui a vraiment été une merveilleuse expérience. Rick est simplement l'une des personnes qui a le plus les pieds sur Terre, gentil et drôle, qui se soucie vraiment des gens avec lesquels il travaille. J'ai poursuivi avec un certain nombre de films : Lord Protector, Relentless III, Proposition Indécente, 20 Dates, ainsi qu'à deux reprises un rôle (Susan Modeski) dans X-Files : Aux Frontières du Réel. Des rôles en tant que guest-star dans Chicago Hope : la Vie à Tout Prix, La Loi Est la Loi, New York District, beaucoup trop pour les mentionner dans une interview... J'ai alors poursuivi en jouant un autre personnage dans Les Feux de l'Amour, Hope Adams Newman, qui est devenue très populaire parce que Hope était aveugle, et ainsi très forte et indépendante. J'ai été nominée pour un Emmy six mois après que le personnage commence à apparaître à l'écran et j'ai ensuite gagné un certain nombre de récompenses pour mon interprétation. A ce moment-là, aucun soap n'avait jamais maintenu un personnage handicapé pendant une aussi longue durée, donc Hope a vraiment aidé à concerner un tout nouveau public. Les courriers de fans que j'ai reçus étaient si beaux et exaltants. Les gens avec des proches qui étaient aveugles ou sourds ou avaient un handicap dans leur vie qu'ils devaient surmonter, me remerciaient pour donner de l'espoir pas seulement pour eux-mêmes, mais pour leurs proches également. C'était si puissant de ressentir comme si j'avais touché autant de vies humaines dans un sens positif. J'ai conservé beaucoup de ces lettres comme le rappel d'une déclaration et d'un message forts qu'un acteur peut apporter à l'écran. J'ai déménagé à New York en 1998 pour tourner un autre soap, Haine et Passions / Les Vertiges de la Passion, qui a récemment été retiré de l'antenne, c'est très triste. Je continue de travailler pour la télévision, mais je me suis réorientée vers une carrière très réussie de voix-off. L'essentiel est que j'ADORE simplement travailler, de la télévision, des films, des publicités, des voix-off, voilà une fille qui adore être productive !!!

Comme vous l'avez mentionné, vous avez joué Hope dans Les Feux de l'Amour entre 1993 et 1997, et fait plusieurs apparitions depuis lors. En tant qu'actrice, quelles différences faites-vous entre ce daytime soap-opera et Santa Barbara ?

Santa Barbara avait une distribution bien plus réduite, ce qui rendait le travail un peu plus intime.

Avez-vous des projets pour cette année ?

J'ai écrit un livre avec ma soeur Bethany (qui vit dans le sud de la France depuis dix ans maintenant, tapez sur "Google" Sophie Simone Tours), appelé Love Dish. Nous sommes à la recherche d'un éditeur pour le livre et espérons que le projet devienne quelque chose de plus important. Nous adorerions avoir une série basée sur le livre avec notre maison à Carry Le Rouet comme base pour les facilités de production. Scott Hillier, qui est basé à Paris et a remporté un Oscar pour son court documentaire sur les pompiers de New York, a tourné des plans pour un petit pilote relatif au sujet du livre, et désire beaucoup faire partie du projet. Si vous allez voir mon site officiel, The Official Signy Coleman Website, il y a des liens pour Love Dish aussi bien que pour notre propriété en France. J'ai une carrière très réussie de voix-off à New York, et je continue à auditionner et travailler pour la télévision et le cinéma. Il y a eu des discussions au sujet de faire revenir la soeur de Hope dans Les Feux de l'Amour, mais rien ne s'est encore fait pour le moment. Je suis une célibataire heureuse, à écrire un livre pour enfants, à travailler et à élever mes enfants sur la côte est. Je rêve de vivre en France à plein temps, mais j'aurais des difficultés à trouver à travailler dans mes domaines de prédilection comme mon français n'est pas très bon. Un jour malgré tout, un jour !

Que voudriez-vous dire à tous les fans de Santa Barbara à travers le monde ?

J'ai tellement de gratitude pour faire partie de la communauté des acteurs depuis toutes ces nombreuses années. Je remercie chacun d'entre vous tous qui m'ont regardée et encouragé ma carrière avec vos gentilles lettres et e-mails. Ca a été un honneur de faire partie de vos vies autant que j'ai pu le faire. Je vous souhaite à tous paix et amour !

 

Encore tous mes remerciements à Signy Coleman pour son temps, sa gentillesse et son énergie positive.