14 Octobre 2010 - 25 ans de Santa Barbara en France

Jon Lindstrom : «C'est très gratifiant de voir que la série a continué à vivre après sa mort.»

 Par Nicolas, en exclusivité pour Santa Barbara : le site Français, octobre 2010

 Accueil   This page in English  
Le 12 octobre dernier, Jon Lindstrom a accepté de prendre sur son temps pour répondre en exclusivité aux questions de Santa Barbara : le site Français. L'acteur parle de ses débuts, des années Santa Barbara en tant que Dr Mark McCormick, et enfin de sa carrière depuis son départ de la série.

Les débuts avant Santa Barbara

Tout d'abord, parlez-nous un peu de vous : quel âge avez-vous aujourd'hui ? Où vivez-vous ? Vivez-vous en couple et avez-vous des enfants ?

Je suis suffisamment âgé pour le savoir sans avoir à le dire.  :-)  Plus clairement ? Je joue des personnages qui ont entre 43 et 53 ans. J'ai un fils adoptif adulte qui vit à Los Angeles. Je vis à New York.

Quand avez-vous su que vous vouliez être acteur et comment avez-vous commencé votre carrière ?

J'ai su que je voulais jouer quand j'ai vu Bons Baisers de Russie avec mes parents quand j'avais environ 5 ans. J'ai commencé de façon classique en déménageant à Los Angeles et en allant à des cours de comédie. J'ai pris un agent et joué les barmen pendant que je travaillais pour mes vacances. Finalement j'ai obtenu un rôle dans la série La Ligne de Chance qui a été annulée six mois plus tard, mais je m'étais fait assez d'argent pour ne pas avoir à retourner travailler dans la restauration.

 

La période de Santa Barbara

Comment avez-vous débuté dans Santa Barbara en 1985 et comment Mark McCormick vous a-t-il été présenté au début ?

J'avais auditionné pour un autre rôle, celui que Page Moseley a joué, j'ai oublié le (nom du) personnage, et ils m'ont offert Mark à la place. Je pense qu'ils m'ont simplement apprécié en tant qu'acteur et qu'ils avaient une idée pour l'histoire de Mary/Mason et voila, j'ai eu la place.

Mark était au début un rival pour Mason Capwell dans son histoire d'amour avec Mary DuVall. Quand il est parvenu à épouser Mary et ensuite l'a pratiquement violée, il est devenu un vrai méchant que le public n'avait pas d'autre choix que de détester. Comment avez-vous vécu cette situation en tant qu'acteur ? Etiez-vous d'accord avec l'évolution de votre personnage ?

Pour être honnête, j'étais juste un acteur faisant son travail. C'était il y a un long moment donc je ne m'en rappelle plus beaucoup, à part que je trouvais que Mark avait démarré de manière intéressante et est ensuite devenu assez unidimensionnel au fur et à mesure. Mais c'est ce dont ils avaient besoin; quelqu'un pour se mettre entre Mary et Mason afin qu'ils aient à se battre pour rester ensemble. Et racheter un peu Mason en allant, en le rendant héroïque grâce à son amour pour Mary.

Quels ont été vos partenaires de jeu masculin et féminin préférés en tant que Mark ?

Eh bien, je n'ai réellement travaillé qu'avec Harley Kozak et Lane Davies donc je dois dire eux. Joseph Bottoms était très amusant dans le peu que nous avons fait ensemble.

Vous avez quitté la série après neuf mois. Quelles ont été les raisons de votre départ ?

Vraiment, c'était simplement parce que l'intrigue était terminée et que Mary et Mason étaient ensemble. Après cela, il n'y avait plus de futur pour Mark.

En 1988, quand son squelette a été retrouvé dans un hangar à bateaux, il s'est avéré que Mark avait été tué deux ans auparavant par une nonne. Mark est alors apparu de nouveau dans des flashbacks de la nuit de sa mort. Pouvez-vous me confirmer (ou non !) que c'était de nouveau vous qui avez joué Mark pendant ces scènes ?

Vraiment ? Un hangar à bateaux ? Je plaisante. Oui, je suis revenu une journée pour jouer ces scènes.

Quels ont été vos meilleurs (et pires) souvenirs de la série, sur un plan relationnel et professionnel ?

C'est passé si vite, ces neuf mois, que je n'en ai pas gardé grand chose. Je me suis fait quelques amis, A Martinez, Joe Bottoms. Professionnellement ça a été un challenge mais j'étais prêt à partir.

Etes-vous resté en contact avec des membres de la distribution ou de l'équipe après votre départ ? Avez-vous continué à regarder la série ?

La série n'est plus diffusée nulle part aux Etats-Unis autant que je sache. J'ai des enregistrements de certaines de mes scènes mais elles sont au fond de mes cartons. Un des amis que je me suis faits là-bas, Larry Poindexter, jouait de la guitare, écrivait des chansons et était batteur. Nous avons commencé un groupe que nous avons poursuivi pendant dix ans. The High Lonesome. Nous avons signé chez un label, enregistré un album, avons eu quelques succès à la radio. Nous nous sommes récemment reformés pour enregistrer deux nouvelles chansons et remastériser nos vieux enregistrements pour une réédition. Elle va sortir à la mi-novembre. Jetez un oeil sur www.thehighlonesomeonline.com dans environ un mois (pas la peine de cliquer là-dessus avant cela) et vous serez en mesure de vous la procurer. C'est vraiment bon et ça se tient bien. Et jouer les nouvelles chansons a été l'éclate ! Vous pouvez également vous inscrire à ma fan page et trouver l'annonce de la sortie.

Si vous n'aviez pas joué Mark, quel personnage auriez-vous aimé jouer ?

Mason. Le personnage le plus intéressant dans la série, à mon humble avis.

 

Ces 24 dernières années après Santa Barbara et maintenant

Après Santa Barbara, vous avez beaucoup travaillé pour la télévision, dans des films... Et vous avez eu deux grands rôles dans Alliances et Trahisons / Hôpital Central, Port Charles, et dernièrement As the World Turns. Quelle comparaison pouvez-vous faire entre tous ces soap-operas ? Pouvez-vous nous dire comment est-ce de vivre la fin d'une série de longue durée comme As the World Turns ?

Généralement, tous ces soaps sont les mêmes. Ce sont les mêmes personnes qui les écrivent, et comme ils bougent d'une série à l'autre, ils semblent donc presque tous pareils. Parfois vous obtenez une histoire inspirée qui soutient un personnage et cela m'est arrivé plus d'une fois. J'ai beaucoup de chance pour cela. As the World Turns n'a pas été la seule série à se terminer pendant que j'y étais, donc je savais à quoi m'attendre. Vous le prenez en reconnaissant que c'est triste, mais c'est le show-business ! Je ne pense pas que d'autres acteurs l'ont pris aussi bien. C'était le seul boulot que la plupart d'entre eux avaient jamais eu.

Et au sujet de vos prochains projets en tant qu'acteur ? J'ai vu un film intitulé You Can't Have It All sur l'IMDB, de quoi s'agit-il ? Savez-vous quand il va sortir ?

Le film est au sujet d'un homme qui découvre la différence entre être content et être profondément heureux. Je fais aussi une pièce ici à New York intitulée Welcome, This Is a Neighborhood Watch Community. Nous commençons le mois prochain pour trois semaines de représentations.

Y a-t-il quelque chose que vous voudriez dire à tous les fans de Santa Barbara à travers le monde qui ne vous ont pas oublié en tant que Mark ?

C'est très gratifiant de voir que la série a continué à vivre après sa mort. Que les fans aiment toujours s'y intéresser est incroyable et un vrai témoignage pour la manière difficile dont chaque personne qui y était impliquée a travaillé pour la rendre aussi bonne que possible. Nous savions tous que c'était certainement l'un des meilleurs soaps jamais produits, qu'il ait toujours une vie au-delà le prouve. Merci beaucoup pour cela. Quant à Mark, eh bien, il était mauvais mais il est mémorable à sa façon. Merci pour conserver sa mémoire, et moi, vivants.  :-)

 

Encore tous mes remerciements à Jon Lindstrom pour sa gentillesse et sa franchise.